Assemblages 2015 | Option Design

Assemblages 2015

Home  /  Design des savoir-faire et des matériaux  /  Assemblages 2015

On juillet 24, 2015, déposé par , In Design des savoir-faire et des matériaux, With No Comments

Le worshop « Assemblages » est une expérience de mutualisation pédagogique entre l’option design de l’ENSAD Nancy et la formation Diplôme des métiers d’art (DMA spécialité ébénisterie) du lycée Pierre et Marie Curie de Neufchâteau. La finalité de cette proposition est d’inciter des étudiants provenant d’univers parfois très éloignés à croiser leurs regards, à bousculer des préjugés, des méthodes de travail, mais aussi à confronter et « assembler » des expériences et des savoir-faire par l’expérimentation d’un concept au travers de la réalisation de maquettes ou d’objets fonctionnels.

Cette démarche s’inscrit comme une expérimentation sur les complémentarités et les passerelles pouvant être créées entre les formations aux métiers d’art et au design

Les étudiants de la cité scolaire Pierre et Marie Curie de Neufchâteau et de l’ENSA Nancy ont créé une série de mobilier sur le thème des assemblages. Ces créations ont été exposées dans le cadre des journée du patrimoine à la villa Majorelle de Nancy.

Les étudiants ont pu bénéficier de l’intervention de la designer Marie-Aurore Stikermetral.

Descriptif et déroulement du projet.

Avec pour matériau principal le bois, le thème de ce travail proposait une réflexion basée sur une recherche autour des assemblages appliqués à une typologie d’objets.

Dans une première phase (deux à trois séances d’une journée chacune), la recherche menée collectivement était axée autour de l’interprétation que les étudiants pouvaient faire du thème à développer. L’essentiel était de combiner des assemblages ou des systèmes d’assemblages devenant à part entière générateurs de formes, ceci afin d’arriver à un échantillonnage, sorte de base de données commune, pour commencer à envisager des fonctionnalités et des typologies formelles.

La seconde phase (5 à 6 séances) consistait à déterminer des champs fonctionnels clairs devant aboutir à des typologies d’objets inscrits dans des domaines d’applications définis. Si la typologie d’objets ne semblait pas une contrainte suffisante pour permettre aux étudiants de dessiner leur projet, nous les invitions à s’inscrire dans un contexte proche de la réalité ou même fictif (mobilier d’exposition, mobilier de magasin, mobilier pour collectivités, de bureau, pour l’espace public ou plus simplement pour l’habitat, etc…)

La dernière phase était, celle de la fabrication des projets sur le site de Neufchâteau, pendant 4 jours consécutifs avec 1 à 2 séances pour d’éventuelles finitions.

assemblage-2015

Voir le PDF